Est-il préférable de s’entraîner avec un corps libre ou avec des poids ?

« Est-il préférable de s’entraîner avec un corps libre ou avec des poids ?

 »

C’ est l’une des questions les plus courantes chez ceux qui commencent leur propre chemin dans le monde de la remise en forme. Les deux méthodes sont parfaites pour garder la forme, donc choisir lequel des deux peut être le meilleur est principalement lié aux objectifs personnels que vous voulez atteindre.

Voyons ensemble quels sont les avantages et les inconvénients des deux méthodes, afin que nous puissions vous aider à trouver la bonne séance d’entraînement pour vous.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L’ENTRAÎNEMENT AVEC DES EXERCICES DU CORPS LIBRE

AVANTAGES

1. C’est une séance d’entraînement économique, vous pouvez le faire n’importe où

Tendentiellement, les exercices du corps libre nécessitent un nombre minimum d’équipements, tels que des barres de traction ou des barres parallèles. La plupart de ces mouvements peuvent être effectués sans utiliser d’outils, en profitant uniquement de la charge de votre corps et de la force de gravité.

Ainsi, après avoir choisi les exercices à inclure dans l’entraînement, vous pouvez vous entraîner à tout moment et endroit sans charger votre portefeuille.

Cette méthodologie est souvent préférée par ceux qui voyagent souvent ou ceux qui, pour diverses raisons, ne ressentent pas le besoin d’investir dans des machines de gym pour être en mesure de s’entraîner à la maison.

2. Aide à travailler plus de muscles en même temps

Un autre avantage de préférer les exercices du corps libre est que ces derniers vous permettent de former différents groupes musculaires à la fois.

Par là, il est possible d’améliorer la coordination muscle-articulation, en développant la flexibilité, la force et la mobilité.

3. Présenter moins de chances de blessure

Clarions immédiatement que la formation en tant que corps libre ne signifie pas être exempté de blessures : lamauvaise exécution d’un mouvement, ainsi que les conséquences qui en résultent, peuvent se manifester dans tout type d’entraînement.

Cependant, lors de l’entraînement avec des exercices corps libre, vous vous sentez moins de danger de subir des blessures que les exercices qui sont effectués avec des poids, car vous ne risquez pas de faire trop de soulever des charges excessives que celles accordées par votre niveau d’entraînement.

INEXUSES

1. Il est difficile de former des groupes musculaires uniques

Contrairement à ce qui se passe avec les exercices de poids, l’entraînement corporel gratuit ne vous permet pas toujours de déplacer le focus du travail sur quelques muscles pendant l’entraînement.

2. Difficulté accrue à gagner l’hypertrophie

Pour inciter à la croissance musculaire, il est nécessaire d’augmenter la charge avec laquelle poids, ce processus s’avère simple : il suffit d’ajouter quelques kilos supplémentaires à l’outil avec lequel vous vous entraînez pour stress les fibres musculaires.

En ce qui concerne les exercices de corps libre, il est conseillé de rendre l’exercice plus difficile en changeant la façon dont il est effectué ou en augmentant le nombre de répétitions. Le manque de poids ajouté ne vous permet pas toujours d’augmenter rapidement la masse.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L’ENTRAÎNEMENT AVEC DES EXERCICES AVEC DES POIDS

AVANTAGES

1. Permet de travailler sur des groupes musculaires individuels

Les exercices avec des poids permettent d’effectuer des travaux axés sur la formation d’un certain groupe musculaire.

Cela permet également de résoudre toute asymétrie existante ou de réhabiliter un certain muscle post-blessume/intervention.

2. Il est plus facile d’augmenter la masse musculaire

Lamusculation vous permet de gagner une hypertrophie musculaire beaucoup plus rapide et plus durable que l’augmentation de la masse résultant de séances d’entraînement du corps libre.

Pour ceux qui ont un niveau avancé d’entraînement — strictement parlant de force et de masse musculaire — les exercices de poids aident les muscles à travailler plus dur, obtenant plus de résultats.

Un avantage supplémentaire de la musculation est la possibilité de pouvoir améliorer votre force et votre masse sans avoir à changer fréquemment le type d’exercice. Pour intensifier le mouvement, il est souhaitable d’augmenter la charge utilisée.

Répéter un mouvement déjà familier vous permet d’améliorer encore votre technique dans l’exécution de l’exercice lui-même. Malgré cela, nous recommandons que le type de mouvements inclus dans l’entraînement varie autant que possible, en les effectuant d’abord avec le corps libre, puis avec des poids.

Passons maintenant aux inconvénients de l’entraînement du poids.

INEXUSES

1. Plus susceptibles de se blesser

Il est très facile de subir des blessures lors de l’entraînement avec des poids.

Il y a deux raisons : la première est souvent liée au choix de charges incorrectes et entraîne l’utilisation de poids excessifs par rapport à votre niveau d’entraînement. La seconde est liée à la possibilité d’effectuer les mouvements d’une mauvaise manière : l’utilisation du poids est un facteur qui aggrave encore la blessure.

Il est nécessaire de souligner une fois de plus que les blessures peuvent survenir à la fois en utilisant uniquement le poids corporel, et lors de l’utilisation d’outils.

2. Investissement de l’argent

Contrairement aux exercices de corps libre, s’entraîner avec des poids est toujours En fait, vous devrez nécessairement aller à la salle de gym ou en tout cas acheter l’équipement nécessaire pour la préparation d’un gymnase à domicile.

Alors que des équipements tels que des haltères et des kettlebells peuvent être achetés pour des chiffres tout à fait inrisoires, il existe d’autres équipements avec des poids qui nécessitent plutôt plus de dépenses.

Maintenant que nous avons vu quels sont les avantages et les inconvénients de l’entraînement du corps libre et avec des poids se demandent encore « est-il préférable de s’entraîner avec le corps libre ou avec des poids ? »

Pour répondre à cette question, essayez de trouver vos avantages et inconvénients pour les deux. La solution que nous proposons n’est pas de voir les deux types d’exercices comme une alternative à l’autre, mais complémentaires.

L’intégration des deux méthodes de travail pourrait contribuer à réduire ou à éliminer les divers inconvénients associés à ces deux méthodes de travail, en amplifiant plutôt leurs avantages.

Essayez de mélanger les deux séances d’entraînement en fonction de vos besoins et trouvez celle qui vous fait vous sentir bien et qui vous encourage à vous entraîner.

Pour vous aider à choisir, nous vous proposons 2 exercices avec des haltères qui peuvent également être effectués comme des exercices corporels libres :

FONGE STATIONNAIRE

L’ utilisation d’haltères dans cet exercice permet d’augmenter la force des muscles des jambes. C’est un exercice facile à réaliser et est particulièrement adapté pour la stimulation des quadriceps, des fesses et des mollets.

Pour effectuer l’exercice :

  • — Placez-vous avec vos pieds à la largeur du houblon et saisissez les haltères avec les deux mains. Contracte les muscles abdominaux et, tout en maintenant la contraction, porter sur la jambe droite, en faisant attention à reposer d’abord le talon, puis tout le pied ;
  • — en pliant les genoux, faites descendre le corps jusqu’à ce que vous ayez la cuisse de la jambe vers l’avant parallèle au sol. Essayez de ne pas amener le genou au-delà de la cheville et former un angle de 90° ;
  • — même la jambe gauche se déplace vers le bas, amenant le genou au sol, mais sans le toucher ;
  • — essayez de ne pas balancer et de rester stable autant que possible ;
  • — soulevé à nouveau, tendez vos genoux ;
  • — retour au centre avec les deux pieds, en essayant de vous déséquilibrer le moins possible et répéter le mouvement avec la jambe opposée.

Répétitions :

Effectuer de 10 à 15 répétitions, pour 3- 5 ensembles.

SQUATS GOBLET

Ici aussi, les haltères permettent d’augmenter la stimulation des muscles. Pour cet exercice, cependant, un seul sera suffisant, de sorte que vous pouvez également utiliser un kettlebell. Nous vous rappelons que l’exercice /p >

Les muscles les plus stimulés sont ceux des quadriceps, des mollets, des fesses, des bras et, enfin, de la région abdominale.

Pour effectuer l’exercice :

  • — positionné avec vos jambes écartées à la largeur des épaules et saisit fermement le poids avec les deux mains, laissant vos bras glisser vers le bas et devant le corps ;
  • — Tournez vos orteils vers l’extérieur et commencez l’exercice lentement en amenant le corps vers le bas, en pliant vos genoux. Pendant le mouvement, essayez de ne pas surmonter les orteils avec vos genoux et les garder autant que possible en ligne avec le talon ;
  • — après la phase de descente, pousser le corps vers le haut à nouveau pour étendre les jambes et faire une contraction des fesses ;
  • — N’oubliez pas de ne pas retenir votre souffle pendant le mouvement et gardez toujours l’abdomen contracté et les omoplates ouvertes pour protéger la région lombaire.

Répétitions :

Effectuer de 10 à 15 répétitions, pour 3- 5 ensembles.

Maintenant que vous avez vu des exemples de la façon dont les exercices du corps libre peuvent être transformés en exercices d’haltères ou vice versa, et que vous connaissez les avantages et les inconvénients des deux types d’entraînement, vous vous demandez encore s’il est préférable de s’entraîner avec le corps libre ou avec des poids ?

Si vous êtes arrivé à une conclusion similaire à la nôtre, essayez de profiter des deux, parfois aller les modifier de l’une ou l’autre façon, ou créer des séances d’entraînement qui comprennent à la fois des exercices de poids et des exercices libres.

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :